Nu aveți nici un articol în lista d-voastră de dorințe.

    Tarquinio Merula. Su la cetra amorosa. Arie e capricci

    Tarquinio Merula. Su la cetra amorosa. Arie e capricci

    ''Dans ses compositions ostinato pour voix seule que Merula établit de manière très convaincante un nouveau rapport entre le mot et la musique, une sorte d’équilibre entre une signification textuelle expressive, et quelquefois dramatique, et une forme musicale dense.'' (JOACHIM STEINHEUER)...
    Citeste in continuare...
     LEI7928

    În stoc

    Urgent Cargus Curier: 24-48 ore

    Montserrat Figueras, soprano Jean-Pierre Canihac, cornet Ton Koopman, clavecin. Andrew Lawrence-King, harpe Rolf Lislevand, vihuela, theorbe & guitare baroque Lorenz Duftschmid, violone Jordi Savall, viole de gambe ''Comme Luigi Rossi, Francesco Cavalli et Giacomo Carissimi, Tarquinio Merula fait partie de cette génération de compositeurs, nés entre 1595 et 1605, pour lesquels le style concertant n’était plus un idiome inédit, mais le medium musical par excellence, acquis dès l’enfance comme le langage musical dominant de l’époque. Né en 1595 à Brusseto, Tarquinio Merula a probablement reçu sa formation musicale à la Cathédrale de Crémone ; après avoir occupé les charges de maître de chapelle à Lodi, en Lombardie, et à Varsovie, à la Cour Royale de Pologne, il alterna à plusieurs reprises, à partir de 1626, les mêmes charges pour les cathédrales de Crémone et de Bergame. Alors que Rossi, Cavalli et Carissimi ne parvinrent à l’apogée de leurs carrières que vers le milieu du siècle, voire plus tard, Merula fit imprimer la majeure partie de son oeuvre à une époque où les principaux compositeurs de la génération précédente, Claudio Monteverdi et Alessandro Grandi (dont il devait d’ailleurs prendre la suite à Bergame), marquaient encore la vie musicale italienne de leur empreinte décisive. Dès 1622, Merula publia un recueil de chants pour voix seule – qui n’a pas été conservé – puis, en 1638, un deuxième recueil, également pour voix seule, sous le titre de Curtio precipitato ed altri Capricij, dernier volume des sept qu’il consacra à la musique vocale profane ; la même année paraissait le célèbre Huitième livre de Madrigaux de Monteverdi. Exception faite de la Chaconne extraite du Deuxième livre de Madrigaux de 1633, toutes les compositions vocales qui figurent dans cet enregistrement sont extraites du volume de 1638, publié comme opus 13 par l’imprimeur Bartolomeo Magni à Venise. (...) C’est justement dans ses compositions ostinato pour voix seule que Merula établit de manière très convaincante un nouveau rapport entre le mot et la musique, une sorte d’équilibre entre une signification textuelle expressive, et quelquefois dramatique, et une forme musicale dense, qui fut également le premier souci de compositeurs comme Martino Pesenti, Nicolò Fontei et Giovanni Felice Sances dans les années 1630-1641. Le fait que l’évolution de la musique vocale profane en Italie ait pris par la suite une autre direction, avec la séparation franche du récitatif et de l’aria, ne rend pas les oeuvres de cette époque d’expérimentation moins fascinantes.'' (JOACHIM STEINHEUER)
    Scrieți o recenzie
    Nota
    Cod Produs: X000181
    Noutate: 15 dec. 2010
    Artist muzică: Montserrat Figueras, soprano Jean-Pierre Canihac, cornet Ton Koopman, clavecin. Andrew Lawrence-King, harpe Rolf Lislevand, vihuela, theorbe & guitare baroque Lorenz Duftschmid, violone Jordi Savall, viole de gambe
    Compozitor muzică: Tarquinio Merula
    Dirijor: Jordi Savall
    Gen muzică: Muzică clasică
    Format: Alia Vox
    Discuri: 1
    Casă de discuri: Alia Vox
    Listă track-uri muzică: 1. Su la cetra amorosa (Aria di Ciaccona) 8’25 2. Folle è ben che si crede 5’50 3. Chi vuol ch’io m’inamori (Canzonetta spirituale) 3’11 4. Toccata del 2º tono (harpe) 4’56 5. Hor ch’è tempo di dormire 8’12 (Canzonetta Spirituale sopra alla nanna) 6. Un bambin che va alla scola 5’14 7. Capriccio (clavecin) 2’30 8. Quando gli ucelli portaranno i Zoccoli 5’20 9. Menti lingua bugiarda 7’15 10. Sentirete una canzonetta 4’47
    Citeste in continuare...Citește mai puțin ...
    LibHumanitas • libraria online unde cartile bune iti dau idei LibHumanitas • libraria online unde cartile bune iti dau idei